Dans les maagazines et dans le langage commun, on entend souvent que pour avoir un ventre plat et les abdominaux apparents, il faut faire pleins d’exercices d’abdominaux par jour. La réalité est tout autre.

D’un point de vue sportif, faire des exercices abdominales n’aura quasiment aucun impact sur la perte de graisse au niveau du ventre.

Pour avoir l’effet escompté, il faut privilégier les exercices  polyarticulaires tels que les squats, les pompes, les burpees etc.. qui sont des stimulis suffisament importants pour avoir une réponse hormonale nécessaire à la perte de gras

De plus, c’est davantage dans l’assiette que la perte de graisse va se jouer. En effet on va chercher un déficit calorique afin d’obliger le corps à puiser dans ses réserves.

Les solutions sont d’opter pour une alimentation sans produits industriels qui ont une forte tendance à créer des pics d’insuline et donc à nous faire stocker du gras

Sont à privilégier les produits « non transformées » tels que légumes (verts en priorité), les fruits, les protéines animales (viande maigre, poisson), les protéines végétales (légumineux : lentilles, haricots rouges), les bons lipides (avocat, saumon, huile de colza, oléagineux ( amandes, noix)).

Sont à éliminer ou tout du moins à consommer de façon très exceptionnelle, les sucres simples (biscuits, etc) et limiter sa consommation de sucres complexes (féculents, riz, pommes de terre etc.)

Par ailleurs il n’est pas possible de cibler sa perte de gras. Chaque corps étant dfférents, chacun réagira de manières diffentes avec des pertes plus prononccées sur la poitrine pour les uns et les hanches, les cuissess, les bras ou autres pour les autres.